BLOG JPV

Bonus écologique : anticipez votre votre achat avant sa disparition !

Dès janvier 2017, le bonus écologique accordé aux voitures hybrides va disparaitre ! Pour en savoir plus et vous permettre d’anticiper un futur achat, voici un état des lieux.

Le bonus-malus écologique

Le système du bonus-malus a pour but d’encourager les clients qui achètent une voiture neuve – ou passent par une location longue durée-  à se tourner vers des motorisations plus propres et plus respectueuses de l’environnement via une aide financière. Plus les émissions de CO2 du véhicule sont faibles, plus le bonus écologique est important.

Toutefois, chaque année, le barème est adapté par le gouvernement en fonction de l’évolution du parc automobile et dans le but de préserver l’équilibre financier du système, c’est à dire que les voitures les moins propres payent pour les autres, qu’elles soient électriques, hybrides ou hybrides rechargeables.

Nouveau barème en 2017

toyota-yaris-2014Selon le journal L’argus, le barème écologique va encore se durcir en 2017 et seules les voitures 100% électrique et hybrides rechargeables pourront bénéficier d’un bonus.

Par conséquent, les hybrides Toyota qui se rechargent seules en roulant seront exclues du bonus mais ne seront pas soumises à un malus qui commencera à s’appliquer à partir du seuil d’émission de 127 grammes de CO2 au kilomètres (contre 131 grammes en 2016.)

La Toyota Prius rechargeable continue de bénéficier d’un bonus.

Profitez des bonus 2016 !

Toyota est le leader sur le marché des voitures hybrides avec une gamme composée de six véhicules : Yaris, Auris et Auris Touring Sports, Prius, Prius Rechargeable et Prius+.

A titre d’exemple, une Toyota Yaris hybride bénéficie d’un bonus au minimum de 750 € qui disparaitra en 2017.

Pour une Toyota hybride neuve émettant jusqu’à 110 g/km de CO2, le bonus écologique est de 750€.

Pour une Toyota hybride neuve émettant entre 21 et 60 g/km de CO2, le bonus écologique est de 1000€. (Selon conditions et modalités des articles D 251-1 et suivants du Code de l’Energie)

De plus, votre concessionnaire Toyota se charge de tout et, pour simplifier vos démarches, avance le montant du bonus qui est déduit directement du prix d’achat TTC.

La gamme Toyota hybride en chiffres

Voici un récapitulatif des consommations (en litres pour 100 kilomètres) et des émissions de CO2  (en gramme par kilomètre) de la gamme Toyota hybride à ce jour :

–  Prius+ : cycle mixte de 4,1 à 4,4. Émissions de CO2 (Normes CE) : cycle mixte de 96 à 101 g/km (A à B)
–  Prius : cycle mixte de 3,9 à 4,0. Émissions de CO2 (Normes CE) : cycle mixte de 89 à 92 g/km (A).
–  Prius rechargeable : cycle mixte de 2,1. Émissions de CO2 (normes CE) : cycle mixte de 49 g/km (A).
–  Auris Hybride : cycle mixte de 3,6 à 3,9. Émissions de CO2 (normes CE) : cycle mixte de 84 à 91 g/km (A).
–  Yaris Hybride : cycle mixte de 3,5 à 3,7. Émissions de CO2 (normes CE) : cycle mixte de 79 à 85 g/km (A).
–  Nouveau RAV4 Hybride : cycle mixte de 4,9 à 5,1. Émissions de CO2 (normes CE) : cycle mixte de 115 à 118 g/km (A).

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone
Article rédigé le 7 octobre 2016
QR Code Business Card